Le regard … peut-il nous trahir … ? …

Loeil du LéopardNotre regard est important tant pour se regarder, se parler, argumenter, contempler, observer, s’attirer … Tant de mots peuvent qualifier nos différentes activités ou sentiments liés au regard que nous portons sur nous-même comme sur les autres.

A quoi nous sert notre vue, ce sens si important « à nos yeux » et qui semble être primordiale lorsqu’on en prend conscience et surtout lorsqu’on peut constater que certaines personnes qui en sont privées vivent et arrivent à vivre ainsi sans cette faculté essentielle … à nos yeux …

Parfois l’on pense qu’être privé de la vue est un cauchemar, mais lorsqu’on regarde de plus près, on voit que nous sommes plusieurs dizaines de milliers voir de millions de personnes dans différentes nations à porter des lunettes, lentilles ou faisont appel à la chirurgie cornéenne pour voir convenablement.

Le progrès n’a pas pu permettre aux moins voyants de pouvoir voir et regarder normalement mais certaines maladies optiques et visuelles se soignent grâce à la chirurgie, moi même ayant été opérée et fait cette démarche pour ne plus vivre le portage de lentilles, trop pesantes, irritantes et dangereuses sur du long terme pour la couche cornéenne de l’oeil.

Peut-on dire que l’oeil humain peut nous trahir ?

Dans la réalité des choses, on peut dire que oui. Lors d’une discution par exemple, on ne peut pas voir notre propre regard. Seul, notre interlocuteur peut le voir et nous observer tout en nous écoutant parler, rouspeter ou nous complimenter!

Notre regard est essentiel dans la vie courante et dans la vie de tout les jours. Sans celui-ci, nous communiquons moins bien, voir mal je parle ici de personnes ayant la vue et qui bien qu’elles possèdent ce sens, s’en servent « à des fins personnelles ».

Prenons l’exemple de l’être masculin dans la généralité, il utilise son regard pour le diriger vers ce qui est féminin, et vice versa la femme dirige son regard vers l’être masculin.

Il peut arriver dans la vie familiale, amicale aussi également où le regard est important et blessant. L’on peut se demander pourquoi ?

Le regard est cette chose miraculeuse qui parfois peut vous emmener très loin, mais en même temps il peut vous blesser cruellement, voir indéfiniment…iridologie.jpg

Comment penser que le regard d’autrui, qui se dirige vers nous et qui s’adresse à nous, peut-il nous trahir autant et nous nier parfois comme si nous n’étions pas intéressant.

Lorsqu’on est enfant, souvent le père ou la mère fuit votre regard pour regarder son/ou sa conjoint(e), à l’état « d’enfant » je dirais que le manque de connaissance de l’enfant fait que les parents ou le parent regardent ailleurs et détournent son attention de l’enfant.

Si nous sommes adulte, il est vrai que détourner du regard ou bien ne pas regarder la personne en face de nous ou à côté, semble parfois dérangeant.

Certe, nous ne pouvons pas toujours être présent à 100%, à l’attention et au petits soins de tous nos êtres chers à nos yeux…

Mais quand même, s’attacher à de l’importance et semble être primordiale, et c’est dans les yeux que passe toutes nos émotions, d’où le mot d’âme.

L’âme dit-on, se reflète, n’est-ce pas dans les yeux.

C’est pourquoi, en observant autrui, on se fit à son regard et à l’expression de ses yeux, ce qu’ils veulent nous dirent peut-être aussi, qui n’est pas exprimé par la parole.

C’est en cela que l’on peut percevoir ou non la franchise et l’honnêteté d’un proche, d’une personne inconnue peut-être aussi.

Lorsque nous sommes face à une personne inconnue, il est vrai, le stress de ne pas la connaître, fait que nos émotions à travesr notre regard peut-être légèrement faussé et encore je ne suis pas sûr de ce que j’affirme là!

A vous d’en juger ou d’en craindre, mais le regard est cette chose qui fait toute la différence d’avec nos ancêtres les hommes sapiens-sapiens qui avaient le regard tellement noir qu’on ne pouvait percevoir leur beauté.

Rappelez-vous, au temps du XVII ème s. les yeux des hommes et des femmes de l’époque, leurs pupilles n’étaient pas comme à l’heure actuelle mais bien plus sombres…

Nos regard évoluent, parfois changent et c’est en grandissant que l’on apprend également cela.

Si nous sommes fait ainsi c’est que « nous le valons bien! » Servons nous de nos outils et croyons en notre potentiel de gentillesse qui peut passer à travers également les yeux, la pupille qui peut exprimer tant la colère, la haine, la joie, la tristesse que la bonne humeur …

Les yeux des amoureux

Cécile.

http://chiromancie.unblog.fr/

Mouvement citoyen (ne) Cong... |
justiceaurwanda |
Le Monde d'un Blog qu'on Gobe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lafleur de mai
| Sandra HUET
| Cession et acquisition de s...