Le dédoublement de personnalité et l’hyper-activité

On parle jamais assez mais le dédoublement de personnalité à lieu au sein d’une famille lorsqu’un membre est psychologiquement perturbé et cela dès la plus jeune enfance, sans que cette personne s’en rende compte.

En effet, le fait d’être instable, d’avoir la bougeotte, d’avoir un comportement dominateur et prétentieux dès le plus jeune âge est synonyme de non stabilité intérieur.

Un proche, une personne de l’entourage peut être la cause de ce trouble ou tout simplement la personne est comme ça dès son enfance. Ceci s’appelle un trouble du comportement qui tend vers la psychose et la paranoïa.

En fait, cette personne devient colérique, veut prendre la place d’autrui en s’infilitrant dans la vie des autres, veut protéger ses proches sans pour autant que cela soit de manière émotive mais « jalousive ».

Ce genre d’émotion peut-être calmé par l’âge mais peut également revenir par la suite. La personne doit sans arrêt lutter contre cela.

Comment lutter contre l’hyperactivité et le désintérêt des choses ? 

Sans s’en rendre compte la personne va s’apaiser par les personnes calmes autour d’elle. Cependant, si ce calme devient trop important, la personne « récidive » et à besoin de bouger, voir de devenir désagréable, très désagréable !

Les animaux eux, font les choses strictement par instinct, sans forcément réfléchir, oui car ils réfléchissent …

Nous, autres, sommes différents.

L’instinct et l’agressivité ainsi que l’impulsivité est plutôt mal perçue par l’entourage. Cependant parfois elle est accepté par les fortes personnalités dit-on.

L’hyper-activité ressemble beaucoup à ce genre de symptômes. Elle est souvent mal perçue également par l’entourage et de plus parfois ce trouble est mal compris.

Cela dérange d’autres surtout lorsqu’on est petit, qui ne comprennent pas.

L’hyper-activité est marqué par un désintérêt des activités en cours et marque également soit du bruit, de la gêne mais aussi une interruption spontanée sans raison logique, mais brutale d’une activité de manière désinteressée totalement.

Le fait est que lorsqu’on est hyper-actif, ceci peut montrer que l’on est au-dessus de ce que l’on est entrain de faire, soit parce qu’on pense qu’on a plus l’âge de faire ça, par exemple, prenons un enfant âgé de 12 ans, il peut devenir subitement hyper-actif en arrêtant spontanément son activité à laquelle il s’était adonné, en pensant que ce n’est plus de son âge.

Pour lutter contre l’hyper-activité, il faut donc passer à autre chose. Surtout si l’on pense que c’est plus de son âge !… Ceci dit, concernant un enfant cela semble être compréhensif, pour un adulte c’est pareil. Certaines activités trop enfantines peuvent être arrêtées de manière spontanée … cela laisse à réfléchir, car étant adulte, nous sommes beaucoup moins spontanées en général qu’un enfant de 9 ans.

Enfin, vous l’avez compris, pour lutter contre l’hyper-activité, il est nécessaire d’aller de l’avant … mais pas trop ! Car sinon, on bouscule son organisme de manière excessive et cela de manière nocive.

Cécile Chiromancie

Comment soigner l’hyper-activité dès le plus jeune âge

Une Réponse à “Le dédoublement de personnalité et l’hyper-activité”

  1. linda009 dit :

    Bonjour
    Félicitation pour votre excellent beau travail
    C’est super. Bonne continuation
    voyance gratuite mail

Mouvement citoyen (ne) Cong... |
justiceaurwanda |
Le Monde d'un Blog qu'on Gobe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lafleur de mai
| Sandra HUET
| Cession et acquisition de s...